L’argent et le métal argenté

L’argent est un métal précieux qui est aussi bien utilisé pour la monnaie que pour l’orfèvrerie. Il est possible de le retrouver sous différents états qui influenceront la valeur de l’objet :

  • L’argent massif : alliage réalisé avec du cuivre (pour que le métal soit plus solide) comportant le plus souvent 92,5% d’argent.
  • L’argent fourré : certaines pièces de service sont composées d’un squelette en bois, cire ou résine, recouvert d’une épaisse couche d’argent massif.
  • Le vermeil : argent massif recouvert d’une fine couche d’or par la technique de la galvanoplastie.
  • Le métal argenté : objet en métal recouvert d’une fine couche d’argent par la technique de la galvanoplastie.

Si les 3 premiers métaux sont considérés comme des métaux précieux, il est important de bien les distinguer du métal argenté qui aura une valeur inférieure. Nous allons vous donner quelques indices qui vous aideront à reconnaître l’argent massif.

Le poinçon

Tous les métaux précieux comportent un ou plusieurs petits poinçons qui permettent selon les cas d’identifier aussi bien le matériau, que le pays de provenance, l’époque ou l’artiste orfèvre. Il existe énormément de poinçons différents et ils ne sont pas toujours très visibles et donc pas facilement identifiables. Pour être précis dans vos recherches, le mieux est de vous munir d’une bonne loupe et d’un livre des poinçons.

Mais pour vous faire une idée au premier coup d’œil, retenez ceci : sur le métal argenté, le poinçon est généralement carré et comporte un chiffre. L’argent massif contient quant à lui le plus souvent une tête de Minerve (pour la France) accompagnée d’un poinçon d’orfèvre losange composé d’initiales et symboles.

L’aspect du métal

D’apparence, le métal argenté et l’argent massif se ressemblent beaucoup. Mais si vous y regardez de plus près, vous observerez que l’argent a une couleur légèrement plus terne que le métal argenté. Ce dernier dégage en effet un peu plus de brillance.

Coup d’œil sur les imperfections

Observez bien les défauts de vos objets pour en tirer des conséquences :

L’argent massif a la particularité d’avoir une oxydation très sombre. Après des années passées au contact de l’air il est fréquent de voir des traces noires qui se déposent. Cependant, si le métal est nettoyé, ces marques disparaitront.

Le métal argenté ne présentera pas ces tâches noires mais en revanche, la fine couche d’argent dont il est recouvert peut partiellement disparaître laissant entrevoir un métal doré. ASTUCE : Si votre objet ne présente pas ces défauts apparents, essayez de gratter une toute petite surface cachée pour voir si le métal gris laisse place à un métal de couleur jaunâtre, preuve qu’il s’agirait de métal argenté.

Par ailleurs, l’argent est plus malléable et plus fragile que le métal argenté. Si votre objet a une consistance plutôt souple ou est déformé, il s’agira certainement d’argent massif. En effet, le métal argenté est beaucoup plus raide et gardera sa ligne initiale.

Le poids

L’argent massif est un alliage qui est moins dense que le métal argenté, il est par conséquent plus léger. Si vous soupesez deux fourchettes de taille identique et que l’une est plus lourde que l’autre, vous saurez tout de suite laquelle a le plus de valeur : celle en argent sera la plus légère.

Le son

Selon les objets que vous aurez à identifier, vous aurez plus ou moins de difficulté à les faire sonner. Il s’agit là d’un indice qui ne fonctionnera donc pas à tous les coups. Mais si vous arrivez à faire raisonner votre objet avec l’aide d’un autre morceau de métal et qu’un son de cloche pur et clair se dégage, c’est que vous êtes probablement devant de l’argent. Le métal argenté produira quant à lui un son plus mat.

Le test de l’aimant

ASTUCE : Certains métaux comme l’or, l’argent, le zinc, l’aluminium et l’étain ne sont pas attirés par les aimants. Par conséquent, si vous approchez un aimant de l’objet que vous souhaitez tester et que son métal ressent une attirance, vous saurez tout de suite qu’il ne s’agit pas d’argent massif.

Le test du glaçon

ASTUCE : Sortez un glaçon de votre congélateur et déposez-le sur l’objet dont vous recherchez à identifier le métal. Si le cube de glace fond en quelques minutes, c’est que vous êtes en présence d’argent massif. En effet, l’argent est le métal qui possède la conductivité thermique la plus élevée.

Le test chimique

La dernière technique pour identifier un métal est de se procurer un kit de test à l’acide. En fonction de la réaction chimique que vous obtiendrez, vous saurez précisément en face de quel métal vous êtes vraiment.

Photo : © A. Mercier

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s